Violences à Conakry: le train de banlieue bloqué à Cosa (Panique générale à l’intérieur) .