La colère de Gassama Diaby : l'ex ministre dénonce une "dérive théâtrale et violente de l'expression de la justice" .