Guinée : un "faux diagnostic" à l'origine de la propagation du virus Ebola ? .