Sano parle : "Nous devons tenir bon malgré la répression..." .