Lama Sidibé se confie à Africaguinee: "Plus de 10 pickups remplis d'hommes en uniforme..." .