La mère de Mohamed Sylla raconte: "Comment ils ont ouvert le feu sur mon fils..." .