Guinée : les journalistes Diallo Souleymane et Aboubakr sont enfin « libres »… .