Damaro  prévient l’opposition : « avec ou sans elle nous irons aux élections… » .