Aboubacar Sylla : « La Constitution de 2010 a été imposée aux guinéens… » .