Baidy Aribot prévient : « S’il y a des violences à Kaloum… » .