Le FNDC mobilise à Bruxelles : "A bas la dictature...vive la démocratie", scandent les manifestants

Belgique
Manifestation du FNDC à Bruxelles
Manifestation du FNDC à Bruxelles

CONAKRY- De nombreux guinéens ont répondu ce dimanche 14 août 2022, à l’appel à manifester lancé par le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), devant le Parlement européen, à Bruxelles (Belgique).

Les partisans de ce mouvement citoyen -dissous début août par la junte militaire au Pouvoir en Guinée-, se sont rassemblés à la place emblématique « rond-point Robert Schuman » (Bruxelles). Le rappeur Djanii Alpha, un des cadres du FNDC était parmi les manifestants.

Munis de pancartes et de banderoles, ils ont aussi scandé des slogans hostiles au CNRD (comité national du rassemblement pour le développement) et à son chef le colonel Mamadi Doumbouya, accusés de vouloir s’éterniser au Pouvoir.

« A bas la dictature en Guinée, A bas le CNRD, vive la démocratie, on ne peut pas combattre une dictature, la faire tomber et permettre une autre dictature s'installer dans notre pays", ont scandé les manifestants. Des slogans similaires étaient lisibles sur des pancartes brandies par des manifestants.

Ils ont aussi demandé la libération des dirigeants du FNDC et de tous cadres détenus dans le cadre de la lutte pour le retour à l’ordre constitutionnel.

 

C’est la première mobilisation à l’étranger contre la junte militaire au Pouvoir depuis le coup d’État du 05 septembre 2021, alors qu’en Guinée la première manifestation organisée fin juillet a été réprimée dans le sang. Cinq civils ont été tués selon un bilan officiel confirmé par le Gouvernement.

De nouvelles manifestations sont appelées le 17 août prochain sur toute l’étendue du territoire nationale.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 14 août 2022 à 17:07