Guinée : Immersion au port à conteneurs de Conakry, le plus performant de l'Afrique de l'Ouest

Guinée

CONAKRY-Les responsables de Conakry Terminal, une filiale de Bolloré ports ont animé ce jeudi, 14 juillet 2022 à Conakry, un point de presse suivi d'une visite guidée des installations portuaires. Cette rencontre organisée à l'intention d'un groupe de journalistes a été ponctuée par des échanges sur les avancées majeures enregistrées depuis la signature en mars 2011 du partenariat entre l'Etat guinéen et Conakry Terminal qui assure la gestion du terminal à conteneurs du Port Autonome de Conakry (PAC).

Grâce aux nombreuses réalisations faites par Conakry Terminal certifié ISO 9001 et disposant des installations portuaires qui répondent aux normes internationales, le port de Conakry est aujourd'hui l'un des plus performants sur le continent. Et, pour preuve, la Banque mondiale a classé le port à conteneurs de Conakry à la première place des ports ouest africains les plus performants en 2021. Ce succès notable est en grande partie le fruit de la qualité des prestations qui ont nettement évolué contrairement aux années qui ont précédé la signature de cette convention de concession entre le Groupe Bolloré et le Port Autonome de Conakry. 

Fiers de ce résultat, les responsables de Conakry Terminal dont l'activité principale est la manutention des conteneurs et des véhicules au port de Conakry ont décidé de partager cette consécration avec l'ensemble de l'équipe. 

« On est très fiers de ce résultat qui rend hommage à la fois aux efforts faits par Conakry Terminal mais aussi par la communauté portuaire avec laquelle on travaille. Ce résultat rend hommage aux efforts qui ont été faits en 10 ans pour faire de Conakry Terminal ce qu'il est aujourd'hui c'est-à-dire un port d'entrée et de sortie efficace et performante pour le commerce de la Guinée. On espère être capable de maintenir ce classement et puis d'autre part essayer de devenir premier en Afrique et pourquoi pas premier mondial. On est très contents de voir nos efforts reconnus, ce n'est pas pour autant qu'on va s'asseoir ou s'arrêter. Bien sûr, nous allons continuer », a déclaré Emmanuel Masson, Directeur Général de Conakry Terminal.

Aujourd'hui si le port à conteneurs de Conakry rivalise avec les autres de la sous-région, c'est surtout grâce à l'utilisation des matériels modernes et la mobilisation des meilleurs spécialistes guinéens et étrangers. Selon Christophe Yehiri, directeur technique de Conakry Terminal, tous les équipements de dernière génération sont disponibles pour faciliter le travail. 

« Conakry Terminal s'est doté d'équipements assez performants. Au niveau de ces équipements que nous classons en trois groupes, il y a les engins lourds, les engins roulants et enfin nous avons tout ce qui est affecté au traitement des navires RoRo que nous appelons l'activité RoRo. Ces équipements ont coûté à peu près de 50 millions d'euros parmi lesquels nous avons d'abord des portiques de quai qui sont des grosses machines qui servent à embarquer et débarquer les conteneurs sur les navires. Les deux nous ont coûté pratiquement près de 14 millions d'euros. Ils ont une capacité d'élevage de 50 a 70 tonnes », a-t-il expliqué. 

Au niveau du port à conteneurs de Conakry, l'autre avancée enregistrée ces dix dernières années, c'est la baisse de temps pour l'acquisition des conteneurs par les commerçants. Pour avoir travaillé au port de Conakry avant l'arrivée de Conakry Terminal, Mamadouba Camara, responsable des opérations dit être le mieux placé pour faire la part des choses. Son témoignage est édifiant.

 « J'étais sur le Terminal là avant l'arrivée de Bolloré. Avant, -les transitaires peuvent le confirmer-, les gens pouvaient faire des jours en train de chercher un conteneur ici. Mais depuis que Bolloré est venu avec le système mis en place, avant même l'arrivée du navire, tous les conteneurs qui doivent être débarqués en Guinée, nous recevons la liste de ces conteneurs qui sont intégrés dans notre système. Une fois que le conteneur est débarqué, il y a une équipe qui contrôle les numéros.

Si tout est correct, le conteneur est acheminé par les tracteurs. Avec ce système, dès qu'un client franchit la porte du port, il sait déjà où se trouve son conteneur. Aujourd'hui, la livraison ne retarde pas. En ce moment même, les transitaires ne viennent pas au port. Il leur suffit de donner le bon aux chauffeurs qui, une fois sur le site, n'ont pas besoin de descendre. Ils restent assis dans les camions où sont chargés les conteneurs », a confié le responsable technique de Conakry Terminal.

Sur le plan sécuritaire, l'environnement de travail s'améliore de jour en jour. Si on s'en tient aux explications données par Olivier Chedjou, directeur Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement (QHSE) de Conakry Terminal, les cas d'incidents ont baissé sur le site où des dispositions ont été prises pour protéger les travailleurs. 

« Il y a plusieurs innovations qui ont été mises en place. La dernière innovation c'est le concept de Terminal sans piéton. Sur le Terminal il n’y a personne qui marche à pied parce que nous nous sommes rendus compte qu'en marchant à pied, les risques d'écrasement avec les gros engins que vous voyez étaient très élevés. Donc, c'est pour cette raison que nous avons mis en place le concept et nous continuons le monitoring.

Ce concept a nécessité la mise en place des arrêts bus, la signalétique et nous avons acheté des nouveaux bus qui transportent les travailleurs sur les différents points dans le Terminal. Avant, dans le Terminal, on pouvait enregistrer de nombreux cas de vol mais nous avons mis en place un système qu'on appelle CCTV avec un système de caméra, nous avons des caméras qui supervisent toutes nos activités et tout le Terminal. Ensuite, nous avons renforcé la sécurité. Donc nous sommes partis de plusieurs cas de vol à zéro cas de vol aujourd’hui », a-t-il indiqué.

Dans le souci de maintenir le cap, les responsables de Conakry Terminal entendent investir plus de moyens afin d'augmenter la productivité. Et pour y arriver, la formation du personnel est l'un des axes stratégiques.

Siba Engagé

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 623 06 56 23

Créé le Jeudi 14 juillet 2022 à 20:20