Tabaski : Quand des abeilles s’invitent à la fête à Bangouya…"l’imam évacué d’urgence"

Kindia
Image d’illustration
Image d’illustration

KINDIA- C’est une scène qui sort de l’ordinaire qui s’est produite, samedi 09 juillet 2022, à Bangouya, jour de la fête de Tabaski.

Si dans l’ensemble les fidèles musulmans de Guinée ont bien pu célébrer l’aïd El-Kébir, dans le calme, la quiétude et la communion, ça n’a pas été le cas dans la sous-préfecture de Bangouya, située à 50 kilomètres de Kindia. Là, les citoyens n'ont pas pu s'acquitter pleinement de leur devoir religieux. Et pour cause, des abeilles se sont invitées dans la fête, semant des incidents. L’accomplissement de la prière s’est terminé dans la débandade.

Lire aussi-Scène surréaliste à Dinguiraye : des fidèles surpris par des abeilles en pleine prière de vendredi… c’était le "sauve qui peut"

Alors que les fidèles musulmans étaient rassemblés, une colonie d’abeilles a envahi les lieux de la prière, provoquant des scènes de panique. Les insectes ont fait irruption dans la cour de la grande mosquée en piquant une cinquantaine de personnes.

L'incident s'est produit alors que l'imam Elhadj Abass Sylla, secrétaire général de la ligue islamique sous préfectorale de Bangouya faisait le sermon. Les fidèles ont vite déserté les lieux dans la précipitation.

« L'iman a été évacué immédiatement par des jeunes. Mais cela ne l’a pas épargné, puisqu’il a été piqué par les abeilles. Les insectes sont restés maîtres des lieux pendant 20 minutes », explique un témoin de la scène.

Ce fait insolite a laissé libre court à des commentaires de tout genre. Certains estiment que c'est les odeurs des parfums qui a attiré les abeilles alors que d'autres évoquent un côté mystique.

Depuis Kindia, Chérif Keita

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 11 juillet 2022 à 16:41