Route Labé-Madina Gounass : vers la fin du calvaire pour les usagers…

Guinée
Route dégradée au Foutah, image d'archive
Route dégradée au Foutah, image d'archive

CONAKRY-Sur la route régionale Labé-Madina Gounass, il existe encore un chaînon surnommé les « 25 kilomètres d'enfer ». C’est le seul tronçon non encore bitumé sur cette route régionale qui favorise le commerce transfrontalier entre la Guinée et le Sénégal.

Les Camionneurs ou d’autres usagers font environs 2h de temps pour traverser une courte distance de 25 kilomètres.

Un véritable calvaire qui pourrait bientôt prendre fin, si l’on en croit au ministre des Infrastructures et des Infrastructures. Yaya Sow vient d’annoncer que le Gouvernement guinéen a obtenu un financement pour bitumer ce tronçon.

"Nous avons obtenu le financement par le biais des droits des tirages spéciaux du FMI (Fonds Monétaire International). Nous comptons engager les travaux sur cette route. D'ici quelques mois, cette route sera bitumée ou dallée. Donc, le calvaire des citoyens va diminuer" a-t-il annoncé. 

La réalisation du chaînon manquant Labé–Médina Gounass va permettre de disposer d’une liaison routière permanente revêtue entre Conakry et Dakar. Elle favorisera l’accroissement des échanges économiques entre la Guinée et le Sénégal.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Dimanche 10 juillet 2022 à 16:47