Conakry : mort tragique du brigadier-chef Alkhaly, garde du corps de Bachir Diallo, ministre de la sécurité

Conakry
Feu Brigadier-chef Alkhaly Camara
Feu Brigadier-chef Alkhaly Camara

CONAKRY-Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile vient de perdre un de ses gardes du corps. Le brigadier-chef Alkhaly Camara a trouvé la mort suite à l’effondrement d’une dalle alors qu’il était aux toilettes de la maison où il habite. Le drame s’est produit hier vendredi 1er avril 2022, aux environs de 19 heures, aux quartier Tombolia, commune de Matoto.

« Hier soir, après avoir quitté le travail, vers les 19 heures, il a croisé un de ses amis qui se rendait à la mosquée pour la prière de 20 heures. Il lui a demandé si c’était confirmé que le jeun débutait aujourd’hui ? Son ami lui a répondu par l’affirmative. Il a dit à ce dernier qu’il partait se laver pour aller le rejoindre à la mosquée. C’est ainsi qu’il s’est vite déchaussé pour aller se laver dans la douche dans le but d’aller à la prière.

C’est là que la marâtre de son ami a soudainement entendu un grand bruit, qui avait l’air d’une explosion. C’est elle qui a alerté les autres. Entretemps, la femme de mon frère (feu le brigadier-chef) était à la maison. En plus de sa marâtre, un de ses amis qui priait au dehors a entendu le bruit. Il a interrompu la prière et est allé voir ce qui s’est passé. C’est là que lui et la marâtre ont découvert que c’est la fosse septique de la douche qui a cédé, la dalle a lâché. Et quand ils se sont rendus compte, l’épouse de mon frère qui était à la maison est venue les informer que son mari se lavait à l’intérieur. Ils ont appelé à l’aide. Les gens sont venus et ont entamé les recherches jusqu’à le retrouver.

Quand la dalle a cédé, il n’était pas tombé dans la fosse septique, il était à côté. Mais c’est le mur de la toilette qui s’est effondré sur lui. Avant que les gens ne découvrent qu’il n’était pas tombé en profondeur, c’était déjà trop tard. Quand ils l’ont retrouvé, il était pratiquement mort. Arrivés à l’hôpital Donka, ils ont dit qu’il est mort. Son ami qui était avec lui ne croyait pas, il a demandé à ce qu’il soit transporté à Ambroise Paré, là-bas également ils ont confirmé son décès », a expliqué Lansana Camara, grand frère défunt policier.

Feu Brigadier-chef Alkhaly Camara était un des gardes du corps de l’actuel ministre de la sécurité et de la protection civile, nous a confirmé le lieutenant-Colonel Mory Kaba de la police. Bien avant, il était chauffeur de l’ex ministre Damantang Albert Camara, nous a confié son grand frère.    

Le ministre de la sécurité et de la protection civile Bachir Diallo, le directeur général de la police ainsi que d’autres hauts responsables la police étaient sur les lieux du drame, a-t-il précisé.

Le défunt était marié et père de trois enfants dont une fille. Son corps se trouverait à la morgue de l’hôpital Ignace Deen en attendant les instructions des autorités. Mais l’enterrement est prévu le lundi, au cimetière Cameroun.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 114

 

Créé le Samedi 02 avril 2022 à 17:28