Santé : La Pharmacie centrale lance la campagne de distribution des produits de santé dans les régions de Kankan et Kindia

Santé

CONAKRY-Le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique, à travers la Pharmacie Centrale de Guinée a lancé, ce mercredi 29 décembre 2021, la campagne de distribution des produits de santé dans les régions sanitaires de Kindia et Kankan. Ladite campagne entre dans le cadre du projet de renforcement des Services et des capacités sanitaires (PRSCS).

Ces intrants sanitaires permettront de contribuer au renforcement des capacités dans la prise en charge sanitaire des patients. Pour accélérer leur dispatching, la PCG SA a mobilisé plus de 45 camions et plus de 60 logisticiens et gestionnaires de stocks repartis entre les deux régions concernées par le projet. La cérémonie de lancement a eu lieu à Dixinn, siège de la pharmacie centrale de Guinée (PCG SA), organe technique chargé des opérations de distribution des produits pharmaceutiques.

Fruit de la coopération entre la Guinée et ses partenaires au développement, le Projet de Renforcement des Services et Capacités Sanitaires (PRSCS) est constitué de médicaments et d'équipements médicaux ainsi qu’à leur acheminement à leur lieu de destination. Ce, grâce à un partenariat entre le PRSCS qui a acheté les intrants, l'UNICEF qui finance leur distribution et la Pharmacie Centrale de Guinée qui s'occupe de la réception, du conditionnement et de l'acheminement jusqu'au dernier kilomètre du pays. Il couvre deux régions administratives à savoir Kindia et Kankan. 

Le lancement de cette distribution des produits de santé a été présidé par le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Mamadou Péthé Diallo accompagné de son cabinet. Les représentants des partenaires dont l’UNICEF, et l’UGP (unité de gestion du projet) ont également honoré de leur présence.

D’entrée, le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée, Dr Labila Sagno a indiqué que l’organisation de cette cérémonie à la PCG confirme une fois de plus la place que les autorités accordent à son institution dans le respect des textes qui régissent sa mission. « La distribution des produits de santé dont nous procédons au lancement cet après-midi s’inscrit en droite ligne des fonctions la pharmacie centrale de Guinée que sont : l’acquisition, le stockage et la distribution des produits de santé en Guinée » a-t-il introduit. 

 La mise en œuvre de ce projet par la pharmacie centrale de Guinée s’inscrit bien dans son rôle régalien de rendre disponible et accessible les médicaments aux populations guinéennes, at il ajouté. Dr. Sagno souligne que c’est dans cette optique que le gouvernement et les partenaires ont désigné la PCG pour assurer la distribution jusqu’au dernier kilomètre.

« Pour bien mener les opérations, le transfert sera assuré et aucun produit ne va se perdre en cours de route. Nous rassurons les partenaires que la PCG SA sera à cheval pour veiller à ce que les produits arrivent aux bénéficiaires que sont les structures sanitaires du pays dans la région de Kankan et de Kindia. Pour ce faire, nous avons mobilisé 45 camions de 15 tonnes parce qu’il faut rappeler que nous avons deux mille deux cent vingt-six mille (2226) mètre cube à dispatcher dans 138 formations sanitaires des deux régions bénéficiaires. Plus de 60 agents dont 30/région et gérés par une commission centrale, sont mobilisés dans le cadre de ce projet », a expliqué Dr Labila Sagno.

Pour Dr Tidjane Diallo, responsable des opérations de l’UPG, cette dotation unique est un ouf de soulagement pour les structures sanitaires des 2 régions et permettra sans nul doute de renforcer significativement l'offre de soins aux populations dont les bénéficiaires immédiats sont les femmes en âge de procréer et les enfants de moins de 5 ans. Mieux, elle con          tribuera à la lutte contre la mortalité maternelle et infantile en accompagnant la mise en œuvre du Plan National de Développement Sanitaire (PNDS 2015-2024).

Le coût global de ces médicaments, consommables et équipements médicaux s'élève à 6 634 884 dollars américains et se décompose comme suit :

  • Médicaments et dispositifs médicaux, 4 182 370 USD,
  • Equipements médicaux, 2 452 514 USD.

Ces intrants s'ajoutent aux autres réalisations majeures du projet que sont : (i) l'adduction d'eau potable pour 81 formations sanitaires dont 42 dans la région de Kankan et 39 dans la région de Kindia et (ii) l'éclairage solaire dans 61 structures sanitaires dont 36 dans la région de Kankan et 25 dans la région de Kindia tous en cours de réalisation par l'Unicef sur financement du Projet.

« Dans le même cadre, 400 agents de santé tout corps confondu (Médecins, Infirmiers, Sage Femmes et Agents techniques de Santé) sont recrutés et déployés dans les centres de santé ruraux par le Projet pour renforcer l'offre de soins et réduire le déficit en personnel si criard en zones rurales » a ajouté Dr Tidjane Diallo.

Après avoir rappelé le processus d’acquisition du financement dudit projet et des différentes activités réalisées sur le terrain, le représentant de l’UNICEF, Dr Adama Ouédraogo a invité les autorités à impliquer les acteurs de la pyramide sanitaire dans la mise en œuvre de ce projet. 

« Nous encourageons vivement l’implication de tous les acteurs aux différents niveau de la pyramide sanitaire pour assurer une bonne utilisation des médicaments et des soins médicaux pour les bénéficiaires que sont la population mais également de la bonne gestion et de la maintenance régulière des équipements acquis. C’est le lieu de remercier la pharmacie centrale de Guinée pour l’excellente collaboration, le professionnalisme et la qualité des services dans le cadre de leur mission », a déclaré Dr Adama Ouédraogo, chef de santé à l’UNICEF Guinée.  

Au nom Président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya et du Premier ministre Mohamed Béavogui, le ministre de la santé et de l’hygiène publique a remercié les donateurs pour cet important appui au secteur sanitaire de la Guinée.

« Le ministère de la santé se réjouit de cette initiative. A l’issue de cette cérémonie, c’est une flotte de véhicules de transport de 45 camions qui vont s’ébranler de Conakry, chargés de médicaments, d’intrants médicaux et de consommables qui vont aller visiter toutes ces formations sanitaires des coins les plus reculés dans les régions de Kindia et Kankan. Ce premier essai dans ces deux régions nous serve comme modèle pour l’extension de ce type de service dans les autres régions de la Guinée », a déclaré Mamadou Péthé Diallo, ministre de la santé et de l’hygiène publique.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 655 311 114

Créé le Jeudi 30 décembre 2021 à 11:19

TAGS