Domaines de l’Etat : Cellou et Sidya sont-ils concernés ?

Guinée
Les anciens Premiers ministres Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré
Les anciens Premiers ministres Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré

CONAKRY-Dans un communiqué pris dimanche 7 novembre 2021, le Premier ministre guinéen, Mohamed Béavogui a demandé à l’ensemble des anciens ministres, présidents d’institutions dissoutes et anciens hauts fonctionnaires, de libérer les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat qu’ils occupent.

La note du Chef du Gouvernement précisait également qu’il est demandé à tous les anciens ministres et les anciens hauts fonctionnaires des institutions de la république qui continuent à occuper les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat de prendre attache avec le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’aménagement du territoire et le secrétariat général à la présidence de la République.

Depuis la lecture de ce communiqué, au sein de l’opinion beaucoup s’interrogent. Les anciens Premiers ministres Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo sont-ils concernés ? Africaguinee.com a enquêté, en consultant les archives de la liste des biens issus du contentieux franco-guinéen rentrant dans le cadre du patrimoine immobilier de l’Etat. Les domaines ont été identifiés par le Bureau guinéen de concertation foncière (BCF).

Lire aussi- Guinée : Ex ministres, hauts fonctionnaires, présidents d’institutions dissoutes…sommés de libérer les domaines de l'Etat

Sur le document de 18 pages consulté par notre rédaction, les domaines occupés par les anciens Premiers ministres Sidya Touré et Cellou Dalein Diallo sont bel et bien listés. Il (le document) précise notamment les noms et prénoms des occupants, les Titres fonciers (TF), les parcelles et les Lots.

Le domaine occupé par le leader de l’UFDG (union des forces démocratiques de Guinée), situé à Dixinn centre, selon le document, est cité avec la mention suivante : PBP/CAM/DC1/002 • DIALLO Cellou Dalein (ancien PM). A côté de lui, plusieurs autres hauts commis. Pour sa part le domaine du leader de l’UFR situé à la Minière est cité avec la mention ci-après : PBP/CAM/CM1/0126 : Sidya TOURE.

Dans le cadre de l’inventaire de l’ensemble des biens immobiliers appartenant à l’Etat depuis 1958, le gouvernement de transition a entrepris une vaste opération de récupération des patrimoines de l’État issus du contentieux Franco-guinéen. Plusieurs domaines identifiés par le Bureau de concertation foncière (BCF) se trouvent aujourd’hui occupés par des anciens dignitaires et ou des particuliers.

Ce n’est pas la première fois que le sujet émerge sur la place publique. Sous le règne Alpha Condé, les deux leaders politiques s’étaient défendus, chacun en ce qui le concerne, avoir acquis légalement son domaine.

Pour démêler les écheveaux l’actuel chef du gouvernement guinéen a demandé à tous les anciens ministres et les anciens hauts fonctionnaires des institutions de la République qui continuent à occuper les domaines bâtis et non bâtis de l’Etat de prendre attache avec le ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de l’aménagement du territoire et le Secrétariat général à la présidence de la République. Reste à savoir ce qui en sortira.

Dossier à suivre…

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 669 91 93 06

Créé le Lundi 08 novembre 2021 à 16:13