Coup d’Etat contre Alpha Condé en Guinée : La France donne sa position…

Guinée
Emmanuel Macron et Jean Yves Ledrian
Emmanuel Macron et Jean Yves Ledrian

PARIS-La France a donné sa position suite au coup d’Etat intervenu ce dimanche 5 septembre 2021 en Guinée. Lequel « coup d’Etat », a conduit au renversement d’Alpha Condé, au pouvoir depuis 2010.

Dans une déclaration publiée dans la nuit du dimanche, Paris a condamné une « tentative de prise de pouvoir par la force » et demandé le retour à « l’ordre constitutionnel ».

« La France se joint à l’appel de la communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), pour condamner la tentative de prise de pouvoir par la force survenue le 5 septembre, demander le retour à l’ordre constitutionnel et appeler à la libération immédiate et sans condition du Président Condé. La France est en contact étroit avec ses partenaires africains et internationaux », a réagi ce dimanche le Quai D’orsay.

Lire aussi-Guinée : Antonio Guteress condamne le « renversement » d’Alpha Condé…

Les réactions internationales se sont multipliées ces dernières heures suite au coup d’Etat qui a reversé Alpha Condé. Le ton a été donné dans l’après-midi par le Secrétaire Général de l'ONU, Antonio Guterres, qui a condamné dans un tweet le renversement du gouvernement par les armes et a appelé à la libération du Président Alpha Condé. 

"Je suis de très près la situation en Guinée. Je condamne avec la plus grande fermeté le renversement du gouvernement par la force des armes, et j'appelle à la libération immédiate du président Alpha Condé", a réagi le secrétaire général de l’ONU.

Quelques heures plus tard, la CEDEAO, l’Union Africaine ont réagi dans des communiqués. Les deux organisations ont condamné une tentative de « coup de force » alors qu’Alpha Condé était déjà dans les mains des hommes du colonel Mamady Doumbouya. Lequel a annoncé ce soir l’instauration d’un couvre-feu à partir de 20h jusqu’à nouvel ordre.

 

Africaguinee.com

Créé le Lundi 06 septembre 2021 à 1:32