Magouille à l'Université de Kankan : Des responsables suspendus, d'autres révoqués… 

Enseignement supérieur
Aboubacar Sylla, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique
Aboubacar Sylla, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique

CONAKRY-Des cadres cités dans des magouilles liées notamment à la falsification de notes, viennent d'être epinglés puis sanctionnés à l'Université Julius Niéréré de Kankan. Ils sont accusés de "faux et usage de faux", a appris Africaguinee.com. 

Dr. Mamady Dioubaté, doyen de faculté a reçu un blâme tandis que M. Sayon Dioubaté directeur des programmes du département Administration des affaires a été purement révoqué de ses fonctions. Pour sa part M. Mamoudou Doumbouya, chef de département éponyme a écopé d'une suspension alors que MM. Ibrahim Bah et Mohamed Lamine Kourouma ont reçu chacun un avertissement.

Ces responsables de l'Université ont été sanctionnés ce vendredi 13 août 2021, lors d'un conseil extraordinaire de discipline. Les sanctions ont été annoncées par le recteur de l'Université Julius Niéréré de Kankan, Dr Moustapha Sangaré. 

" Le conseil de l’Université de Kankan, a décidé les sanctions suivantes à l’encontre des principaux fautifs : 

  • un blâme écrit adressé au doyen Dr. Dioubaté Mamady pour son laxisme avéré et sa légèreté dans la gestion de ce problème de falsification de notes,  
  • Mr. Sayon Dioubaté directeur des programmes du département Administration des affaires a été révoqué de ses fonctions, 
  • Mr. Mamoudou Doumbouya, chef de département Administration des affaires est suspendu. 

Un avertissement a été adressé aux MM. Ibrahim Bah et Mohamed Lamine Kourouma tous enseignants-chercheurs dudit département", a déclaré le recteur de l'Université de Kankan.

Même si le diplôme de l'étudiante Siradjouma  Barry, avait été cité parmi les diplômes validés, le recteur a ordonné son invalidation pour falsification de certaines de ses notes en complicité avec des responsables de son département.

" Nous ordonnons dans l'immédiat le retrait et l’invalidation du diplôme de l’Etudiante Siradjouma Barry pour l'année universitaire 2020-2021 suite l’annulation des notes indignement attribuées à elle par Mr. Ibrahima Bah et la reprise obligatoire du cours", a annoncé le 1er responsable de l'Université. 

Des cas similaires ont été signalés à l'université de Nzérékoré où là aussi des responsables de l'Université ont été révoqués.

Depuis Kankan, Facély Sanoh

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 13 août 2021 à 20:21

TAGS