Guinée : vers l'évacuation de Cherif Bah ?

Guinée
Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l'UFDG
Ibrahima Chérif Bah, vice-président de l'UFDG

CONAKRY-Sorti malade de la prison après huit mois de détention, Ibrahima Cherif Bah, vice-président de l'UFDG, cherche à aller se soigner à l’étranger.

Son épouse a confié à Africaguinee.com que la famille est en train de mener des démarches auprès des autorités judiciaires afin d'obtenir une autorisation d'évacuation. 

« On est en train de chercher l'autorisation pour l'évacuer. Nous sommes en train de faire la demande et préparer les dossiers », a confié Hadja Maimouna Bah Diallo.

Avec Ousmane Gaoual Diallo, Cellou Baldé et Abdoulaye Bah, Chérif Bah a bénéficié le 16 juillet dernier d'une liberté conditionnelle pour des raisons médicales. Signe de son état de santé fragile, il est sorti de la prison avec une canne.

Ces responsables de l’UFDG qui ont obtenu un élargissement le 16 juillet sont inculpés pour "trouble à l'Etat par la dévastation et le pillage, atteinte aux institutions de la République, participation à un mouvement insurrectionnel, menace de violences ou de mort par le biais d'un système informatique, diffusion et la mise à disposition d'autrui de données de nature à troubler l'ordre public…". La date de leur procès n'est toujours pas fixée.

A suivre...

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel : (00224) 666 134 023

Créé le Mercredi 28 juillet 2021 à 10:45