La Guinée élève son niveau d'alerte : les voyageurs de 49 pays visés par de nouvelles mesures

Guinée
Des voyageurs à l'aéroport de Conakry
Des voyageurs à l'aéroport de Conakry

CONAKRY-La Guinée fait face à nouvelle flambée de contaminations due au coronavirus dont l'apparition de nouveaux variants complique la lutte. Trois variants sont en ce moment en circulation dans le pays, a appris Africaguinee.com. Il s'agit des variants britannique Alpha -identifié en avril dernier-, Nigérian Eta et indien Delta, identifiés ce mois de juillet.

Ces dernières semaines, de nouveaux foyers ont été enregistrés tandis que le nombre de morts dû à  la covid-19 a franchi cette semaine la barre de 200. Plus de 800 malades sont hospitalisés dans les différents centres de traitement dans le pays.

Pour faire face à cette troisième vague, le gouvernement guinéen a établi une liste de 49 pays dont les voyageurs seront soummis à de nouvelles mesures de contrôle. Ces derniers devront désormais obligatoirement faire des tests PCR dès leur arrivée à Conakry. Qu'ils présentent ou pas d'un certificat de test négatif à leur pays de départ.

Quels sont ces pays ? Nos sources à l'ANSS (agence nationale de sécurité sanitaire), n'ont pas voulu donner plus de détails. Toutefois, on nous a indiqué que la liste sera dévoilée par le DG de l'ANSS au cours d'une conférence de presse imminente.

Ce lundi 28 juillet, le Président Condé a prorogé l'état d'urgence sanitaire pour une durée de trois mois. Autre mesure prise par les autorités, a-t-on appris, consiste à présenter un certificat de vaccination avec l'un des huit vaccins homologués par l'OMS (organisation mondiale de la santé) pour tous les voyageurs entrant en Guinée.

Lors du précédent conseil des ministres, le Président Alpha Condé avait instruit le ministre de la Santé de prendre des mesures énergiques afin de renforcer la surveillance au niveau des frontières aérienne et terrestre. Cette instruction fait suite à la recrudescence de cas positifs de Covid-19 et de l’apparition de variant du Coronavirus dans certains pays voisins, notamment la Sierra-Léone et le Libéria.   

Dans le même ordre d’idées, il a insisté sur la nécessité d’accroître sensiblement les tests PCR compte tenu du nombre important de cas asymptotiques identifiés. En plus des voyageurs entrant par les frontières terrestres et aériennes, ceux venant par les frontières maritimes seront soumis aux mêmes exigences de contrôle.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 27 juillet 2021 à 18:14

TAGS