Evasion de Sidy Diallo : sécurité renforcée à la maison centrale…

Conakry
Maison centrale de Conakry, image d'archive
Maison centrale de Conakry, image d'archive

CONAKRY-Depuis l'évasion spectaculaire de Mohamed Sidy Diallo, la sécurité a été renforcée à la maison centrale, plus centre de détention du pays, a appris Africaguinee.com.

Alors que le cerveau des kidnappings en Guinée, est en cavale depuis le dimanche 18 juillet 2021, la police dit avoir des indices pour mettre main sur le fugitif. Depuis cette évasion, les services de police ont ouvert des enquêtes pour essayer de remettre mains sur Sidy Diallo connu au sein des services de sécurité pour "ses actions malveillantes".

Dès l'ouverture des enquêtes, plusieurs responsables de l'administration pénitentiaire ont été arrêtés et suspendus. Le Régisseur, Colonel  Soriba Bangoura, son adjoint, M. Amadou Bo Keita, le Gardien -Chef, Kerfalla Diaby, le chef de section Zackaria Savané, le chef de poste Louis Loua ont été mis à la disposition de la police judiciaire.

En plus de ces interpellations, la sécurité a été renforcée au niveau de la Maison Centrale de Coronthie. Plusieurs agents de la police et de la gendarmerie ont été déployés dans l'enceinte de la prison civile de Conakry. Selon nos informations, les prisonniers vivent avec la peur au ventre depuis le déploiement de ces agents dans cette prison. Certains avocats expriment déjà leurs inquiétudes pour la sécurité de leurs clients. 

"Nos clients sont terrorisés, ils ont peur. Nos clients se plaignent de la présence des agents de la police et de la gendarmerie à la Maison Centrale parce que leur mission est incompatible avec la sécurité des prisonniers. Ces agents ont la gâchette facile, le moindre trouble, ils peuvent descendre quelqu'un. Maintenant il y a un amalgame au sein de la maison centrale, on ne sait pas qui commande la Maison Centrale entre les gendarmes, les policiers et la garde pénitentiaire", a expliqué un avocat interrogé par notre rédaction. 

Même si pour le moment il n'y a pas eu des nouvelles arrestations, la police a assuré que les enquêtes sont toujours en cours. Interrogé par Africaguinee.com, le porte-parole de la police qui n'a pas voulu donner plus de détails sur la traque de Mohamed Sidy Diallo, a quand même expliqué qu'ils sont sur de bonnes pistes.

"Les enquêtes sont en cours au niveau de la police judiciaire. Les dispositions sont prises pour rechercher le fugitif. On a des indices qui vont certainement nous aider à mettre main sur lui", nous a confié le contrôleur général Aboubacar Kassé.

Affaire à suivre !

 

Oumar Bady Diallo 

Pour Africaguinee.com 

Tel: 00224 666 134 023

Créé le Vendredi 23 juillet 2021 à 19:42