Embalo: " Les statuts de la CEDEAO interdisent..."

Guinée Bissau
Umaro Sissoco Embaló, Président de la Guinée-Bissau
Umaro Sissoco Embaló, Président de la Guinée-Bissau

BISSAU-Alors que la CEDEAO encourage Conakry et Bissau à œuvrer  ensemble pour parvenir à la réouverture de leur frontière, le Président de la Guinée-Bissau persiste sur sa position : c'est seulement des pays en guerre qui peuvent signer un cessez-le-feu. Umaro Sissoco Embalo  ne voit pas l'intérêt de signer des accords militaires alors que, selon lui,  la Guinée a fermé unilatéralement sa frontière en violation des statuts de la CEDEAO.

"C'est clair et net, la Guinée Bissau n'a jamais fermé ses frontières parce que les statuts de la CEDEAO interdisent à ce qu'un de ses Etats membres ferme unilatéralement sa frontière à ses voisins. Mais mon grand-frère de la Guinée-Conakry a fermé les frontières avec la Sierra Léone, le  Sénégal et la Guinée Bissau. Ils ont signé des accords, mais je leur (les chefs d'Etat de la CEDEAO, NDLR) ai dit qu'on n'est pas en guerre pour signer un cessez-le-feu. Ce sont des pays en guerre qui peuvent signer un cessez-le-feu. La frontière de la Guinée Bissau est ouverte", a-t-il précise.

Samedi  19 juin, la CEDEAO s'est félicitée de l’esprit de solidarité et d’ouverture qui a conduit, lors de son Sommet, à la signature de l’Accord de Coopération Militaire et Technique entre le Sénégal et la Guinée, posant ainsi les bases de la réouverture imminente de leurs frontières. Elle encourage la Guinée et de Guinée Bissau à œuvrer  ensemble pour parvenir à la réouverture de leur frontière. Mais le dirigeant de la Guinée Bissau n'entend pas manifestement de cette oreille.  

"Les liens existant entre la Guinée, le Sénégal ne nous permettent pas de fermer la frontière. Qu'est-ce qui peut amener un Etat à fermer ses frontières ? C'est lorsqu'il y a une pandémie telle que Ebola pour éviter la propagation. Donc, s'il (Alpha Condé, ndlr) a décidé de fermer unilatéralement la frontière de son pays au nôtre, il l'ouvrira au moment où bon lui semblera", a-t-il persisté.

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 22 juin 2021 à 9:19