Guinée : Alpha Condé fait une nouvelle interdiction…

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY- C'était l'une des revendications majeures du syndicat des pharmaciens qui n'a cessé d'agiter l'épouvantail de la grève ces derniers temps. Eh bien Alpha Condé semble avoir entendu leur cri de cœur. Le dirigeant guinéen a interdit l'importation des médicaments en Guinée par des opérateurs qui n'exercent pas la profession de pharmaciens.

Ce jeudi 11 mars 21 en marge du Conseil des Ministres, le Chef de l’Etat a réitéré ses instructions relatives à l’interdiction d’importation des médicaments par des opérateurs qui n’exercent pas la profession de pharmaciens, a-t-on appris. Il a invité les autorités concernées à veiller particulièrement aux questions suivantes :

-        Le contrôle systématique des dates de péremption des médicaments

-        La réduction drastique du nombre d’importateurs grossistes répartiteurs

-        Le renforcement du rôle de la Pharmacie Centrale de Guinée dans l’importation de certains produits et notamment dans l’approvisionnement du pays en médicaments génériques.

Pour le secrétaire général du syndicat des pharmaciens et officines privées de Guinée, cette décision est de “bonne guerre ”. Mais, selon lui, c'est le début du toilettage du secteur du médicament.

« C'est la suite de notre préavis de grève qui est suspendu. C'était l'épée Damoclès sur le gouvernement en particulier le ministère de la santé. Dans quelques jours, on va entendre parler de nous parce qu'on a refait les bureaux de la brigade médicrime. Tout est prêt pour qu'on fasse la razzia de Conakry à Yomou. Il n'y aura plus de vente de médicaments par terre et le secteur de la santé va être réorganisé», a réagi Dr Manizé Kolié.

A suivre…

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (0022) 664-72-76-28

Créé le Vendredi 12 mars 2021 à 8:45