Cellou répond à Alpha Condé : "Il a crevé le plafond du cynisme…"

Guinée
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY-Cellou Dalein Diallo a donné la primeur de sa réaction aux propos d'Alpha Condé à Africaguinee.com !

Le leader de l'Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) a réagi ce jeudi 25 février 2021, suite à la sortie controversée du chef de l'Etat, ce mercredi en marge de l'ouverture du forum guinéen de l'investissement. Une sortie au cours de laquelle, Alpha Condé a déclaré qu'il n'a jamais mis un opposant en prison.

"La Guinée a fait d'énormes progrès sur le plan des droits humains, mais on continue toujours de nous considérer comme avant. Les pays qu'on dit démocratiques en Afrique, ils mettent leurs opposants en prison. On n'a jamais mis d'opposants en prison. Les gens qui sont en prison ne sont pas des hommes politiques", a déclaré le président Alpha Condé.

La réplique de Cellou Dalein Diallo est sans appel. Selon lui, le Chef de l'Etat a crevé le plafond du cynisme. L’objectif de cette communication de Alpha Condé, indique l'opposant, est de distraire l’opinion nationale et de tromper la communauté internationale dans l’unique but de valider les accusations grotesques et fallacieuses de fabrication et détention d’armes de guerre et d’atteinte à la sûreté de l'Etat.

Lire  aussi-Alpha Condé prévient: "Moi je n'accepte pas qu'on me manque de respect..."

"Parlant sans doute des militants et responsables de l’UFDG, de l’ANAD et du FNDC actuellement détenus dans ses prisons, Alpha Condé a crevé le plafond du cynisme en allant jusqu’à nier l’évidence et déclarer que « les gens qui sont en prison ne sont pas des hommes politiques ». Doit-on en rire ou en pleurer ? Tout le monde sait que Chérif Bah, Ousmane Gaoual, Etienne Soropogui, Fonikè Menguè et Souleymane Condé, pour ne citer que ceux-là, sont arrêtés et détenus en raison de leur opposition au troisième mandat. Cette communication de Alpha Condé, qui est la nouvelle trouvaille des idéologues du complot tapis à Sekoutoureah, fait l’objet d’une large diffusion par le pouvoir. L’objectif est de distraire l’opinion nationale et de tromper la communauté internationale dans l’unique but de valider les accusations grotesques et fallacieuses de fabrication et détention d’armes de guerre et d’atteinte à la sûreté de l’Etat dont Alpha Conde et sa justice accablent ces prisonniers d’opinion", a réagi Cellou Dalein Diallo.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 25 Février 2021 à 13:59