Drame au camp militaire de Guéckedou : Plusieurs soldats tués par balle…

Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

GUECKEDOU-Trois (3) militaires ont trouvé la mort dans des circonstances tragiques dans la nuit du lundi 22 à mardi 23 février 2021 dans la préfecture de Guéckédou. Le drame s’est produit au camp du bataillon autonome de Guéckédou, ville sinitre située dans le sud-est du pays. 

Selon les informations recueillies auprès d’une autorité locale de la place, c'est un militaire qui a délibérément saisi son arme et a ouvert le feu sur ses camarades de garde. Il s'est ensuite donné la mort. Un autre militaire grièvement blessé au  niveau du tibia se trouve à  l'hôpital de la ville où il est soigné.

« Ils étaient de garde hier nuit. Ils étaient tous autour du thé (attaya), mais on ne sait pas ce qui a pris l'un d'entre eux, qui a saisi son arme et s'est mis à tirer. Un des militaires a reçu une balle au niveau de la jambe gauche. La balle a traversé. Ce dernier a fait semblant d'être mort. Les deux autres militaires, l'un a reçu une balle à la poitrine, ce dernier est tombé. Le second qui a demandé à celui qui avait l'arme pourquoi il tire sur eux, il lui a logé une balle dans la bouche. Finalement, il a retourné l'arme contre lui et s’est donné la mort. Le rescapé est couché à l’hôpital », témoigne Désiré Papa Léno, maire de la commune urbaine de Nzérékoré.

Pour le moment, nous n’avons pas reçu d'informations sur les trois victimes. Leurs corps se trouvent à la morgue de l’hôpital préfectoral de Guéckédou.

Le ministère de la Défense n'a pas encore réagi sur ce drame.

Nous y reviendrons  !

SAKOUVOGUI Paul Foromo

Correspondant régional d’Africaguinee.com

A Nzérékoré.

Tél : (00224) 628 80 17 43

Créé le Mardi 23 Février 2021 à 15:59