Ebola en Guinée: "L'OMS s'est activée à tous les niveaux", annonce Tedros Adhanom

Suisse
Tedros Adhanom Ghebreyesus, DG de l'OMS
Tedros Adhanom Ghebreyesus, DG de l'OMS

GENEVE- L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) suit de près la résurgence de l'épidémie d'Ebola en Guinée. Le pays a enregistré huit cas de fièvre hémorragique à virus Ebola dont trois décès, ont annoncé ce dimanche 14 février 21, les autorités sanitaires. Alors que la riposte s'organise au niveau local, le Directeur Général de l'OMS annonce que son organisation s'est activée à tous les niveaux pour coordonner le soutien à la Guinée.

"La Guinée a de nombreuses années d'expérience dans la lutte contre Ebola, avec des gestionnaires et des vaccinateurs qualifiés qui ont formé des collègues de la RDC. Le gouvernement prend des mesures. L'une des premières étapes consistera à s'assurer que la communauté comprenne les risques et se joigne en réponse. Leur rôle est crucial", a indiqué dimanche Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le Directeur Général de l'Organisation Mondiale de la Santé annonce que les équipes de son institution travaillent également avec les voisins de la Guinée pour activer la préparation.

"L'OMS s'est activée à tous les niveaux pour coordonner notre soutien à la Guinée, y compris sur l'accès aux vaccins et traitements Ebola. Nous travaillons avec les gouvernements des pays voisins pour activer la préparation", a-t-il ajouté.

Lire aussi-Dr Sakoba Keïta : "Comment nous comptons vaincre Ebola…"

Entre 2014 et 2015, une épidémie d'Ebola partie de la Guinée et qui s'est étendue en Sierra Léone et au Libéria, a tué plus de 11.000 personnes. C'est la pire jamais connue dans l'histoire du virus. La résurgence en Guinée de cette maladie virale haute contagieuse et mortelle préoccupe l'OMS alors que le pays peine à juguler le Covid-19.

" On est vivement préoccupée par des informations faisant état de 4 décès suspects dus au virus Ebola en Guinée. L'OMS intensifie ses efforts de préparation et de réponse à cette résurgence potentielle d'Ebola en Afrique de l'Ouest, une région qui a tant souffert du virus en 2014", a indiqué pour sa part la botswanaise Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Lundi 15 Février 2021 à 2:08

TAGS