Guinée : Après la réélection de Alpha Condé, le RPG dans un nouveau défi…

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Au lendemain de la réélection d'Alpha Condé pour un troisième mandat, son parti le RPG arc-en-ciel se lance dans une nouvelle dynamique. La restructuration.

Soucieux de l'avenir de sa formation politique, le dirigeant guinéen ne veut que le RPG ait le même sort que le PUP (parti de l'Unité et du progrès) de feu Lansana Conté et du PDG- RDA de feu Sékou Touré. Car aujourd'hui, il faut le reconnaitre, les deux anciens partis au pouvoir ne pèsent pas dans l'échiquier politique guinéen.

Conscient de cette réalité, l'actuel parti au pouvoir veut prendre les devants dès maintenant. Le processus de restructuration du parti de la marée jaune est désormais enclenché. Le présidentiel sera restructuré de la base au sommet. Une note a été adressée à cet effet à toutes les structures du parti. Des cartes ont été imprimées à cet effet.

Lire aussi-Dr Diané à Kankan : "Le jour où le Pr Alpha Condé ne sera plus là…"

"En vue de la restructuration du parti, de la base au sommet, nous demandons à tous de se munir de la nouvelle carte", a indiqué le secrétaire permanent du parti, Sékou Condé.

En tournée de remerciements le 11 janvier à Kankan, le ministre d'Etat Dr Mohamed Diané avait annoncé les couleurs de cette restructuration.

"On doit tout faire pour que le RPG ne finisse pas comme le PDG. Le président Ahmed Sékou Toure s’est beaucoup battu pour la Guinée et l’Afrique, mais lorsqu’il est mort tout le monde sait aujourd’hui comment est le parti PDG. Après Sékou Toure, Lansana Conté aussi est venu avec le PUP. En ce temps, tout était PUP, il n’y a pas de choses dont les militants du RPG n’ont pas subi avec le PUP. Mais après le décès du Général Conté, le PUP est presque fini. 

Le Professeur Alpha Condé a dit au début de son combat qu’il veut que le RPG soit comme l’ANC, le parti de Nelson Mandela en Afrique du Sud, pour que le jour où il ne sera plus là, que les jeunes et les femmes du RPG soient là pour montrer que le RPG ne peut pas mourir.  Aujourd'hui tout le monde sait que le RPG est devenu un grand parti. Nous voulons qu'il soit à l'image de l'ANC en Sud Afrique », a déclaré Dr Mohamed Diané.

 

A suivre…

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 21 janvier 2021 à 15:55