Corruption dans le Simandou : Beny Steinmetz sera-t-il condamné ?

Suisse
Beny Steinmetz
Beny Steinmetz

GENEVE-Jugé devant le tribunal correctionnel de Genève pour « corruption d’agents publics étrangers et de faux dans les titres », le milliardaire franco-israélien sera fixé sur son sort le vendredi 22 janvier 2021.

« C’est un cas d’école. On a les paiements, les contrats … on a tous les éléments. Les écoutes valident tout », a argumenté le procureur Yves Bertossa dans sa réquisition. Il demande au tribunal de condamner le prévenu, Beny Steinmetz à 5 ans de prison ferme et la confiscation de 50 millions de francs suisse soit 46 millions d’euros.

Lire aussi-Genève-corruption : Beny Steinmetz, la 4ème épouse de Conté et les 10 millions de dollars…

Dans leurs plaidoiries, les avocats de la défense ont soutenu que leur client est « victime d’une instruction calamiteuse, inéquitable et orientée politiquement ». Maitre Marc Bonnant et son équipe s’interroge d'ailleurs sur la compétence du tribunal à juger de cette affaire.

Présentant Beny Steinmetz comme «un bienfaiteur», « un pro-africain qui donne les moyens d’exploiter les richesses à ceux qui ne les ont pas », la défense a plaidé l’acquittement pur et simple de son client.

L’acte d’accusation

Il est reproché au magnat des mines d’avoir signé « un pacte de corruption » impliquant des millions de dollars de pots-de-vin scellé en 2005 entre lui et Mamadie Touré, l'une des épouses de feu président Lansana Conté pour s’octroyer les blocs 1 et 2 de Simandou au sud du pays, au détriment de la compagnie australienne Rio Tinto.  

Dame Touré qui a « reconnu avoir reçu des versements » en contrepartie d’une protection par la justice américaine, ne s’est donc présentée devant le tribunal de Genève.

Si Beny Steinmetz est reconnu coupable, il risque 5 ans d'emprisonnement. Le verdict est attendu ce vendredi 22 janvier.

A suivre…

 

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 669 91 96 03  

Créé le Mercredi 20 janvier 2021 à 10:13