Kassory tranche : «On ne peut pas dialoguer si le recours des protagonistes c'est la rue et la violence »

Guinée
Kassory Fofana, Premier ministre
Kassory Fofana, Premier ministre

CONAKRY-Reconduit dans ses fonctions de Premier ministre, Kassory  Fofana s'est exprimé ce dimanche sur l'avenir du dialogue politique en Guinée. Face à des "gens dont le recours c’est la rue et la violence", la sécurité est prioritaire, a soutenu le chef du gouvernement.

"On est ouvert au dialogue. Dois-je rappeler que pour dialoguer il faut des prédispositions des protagonistes au dialogue. La situation que nous avons vécue ces dernières années ou, tout au moins, depuis que j'ai pris mes fonctions de premier ministre, c'est une situation difficile pour mener à un dialogue sain.

Lire aussi-Confidences de Kassory après sa reconduction : "Le mandat qui m'a été confié..."

On ne peut pas dialoguer si le recours des protagonistes c'est la rue et la violence. Je ne peux pas vivre avec ça. Lorsque les gens seraient disposés à tenir un dialogue franc dans une ambiance sereine ils trouveront en moi, l'interlocuteur pour aider auprès du président de la République à promouvoir l'esprit du dialogue. La priorité, c'est la sécurité des citoyens, le développement du pays pour promouvoir l'emploi, notamment des jeunes et créer des conditions", a tranché le nouveau chef du gouvernement.

A suivre…

 

Abdoul Malik Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 18 janvier 2021 à 12:07