Le conseil des ministres encore annulé : Qu'est-ce qui fait "tituber" Alpha Condé ?

Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-Investi le 15 décembre dernier pour un nouveau mandat, Alpha Condé peine encore à former un nouveau gouvernement ou du moins confirmer l'actuelle équipe. Le chef de l'Etat continue de garder le suspens alors que l'administration est quasiment à l'arrêt, depuis l'avant élection.

Alors que l'attente devient longue chez certains guinéens, Alpha Condé fait affiche l'image d'un président qui n'est pas du tout pressé.  Pendant ce temps, l'administration ne fonctionne presque pas et les rumeurs et autres spéculations les plus folles courent çà et là sur la nature de la première équipe gouvernementale de la quatrième république. D'ailleurs, certains ministres ne sachant pas encore la direction du vent, sont très méfiants depuis quelques temps à aborder certains sujets sensibles.

Signe apparent de la paralysie des activités gouvernementales, cela fait deux semaines de suite, qu'il n'y pas eu de conseils interministériels, ni de conseil des ministres. Comme cela est de coutume, à moins qu'il n'y ait un cas de force majeure, ce jeudi 7 janvier 2021, il devait y avoir conseil des ministres, mais ce rendez hebdomadaire entre Alpha Condé et ses ministres n'a pas eu lieu.

Lire aussi-Guinée : Quand Alpha Condé "viole" la constitution à l'entame de son sextennat

Pour quelle raison ? Une source gouvernementale nous a précisé que mardi dernier, c’est-à-dire le lendemain, de l'annonce dans la presse, de la démission de Kassory Fofana, il n'y a pas eu de conseil interministériel.

"Il n'y a pas eu conseil des ministres aujourd'hui tout simplement parce que mardi dernier, il n'y avait eu conseil interministériel. On ne fait le conseil des ministres que lorsqu'il y a conseil interministériel", a confié un ministre d'Etat.

Et d'ajouter : "La république fonctionne, le gouvernement travaille. On démissionne devant le Président de la République qui prend acte.  Tant que cela n'est pas fait on ne peut pas parler de démission du gouvernement", indique la même source.

Le dirigeant guinéen qui a entamé son sextennat avec la promesse de "gouverner autrement", peine à convaincre les sceptiques. Il a certes multiplié les annonces depuis sa réélection, mais peu d'actes concrets n'ont été posés jusque-là véritablement. Au point que certains observateurs doutent fort de sa réelle capacité à mettre en application son nouveau concept "gouverner autrement".

"Le président n’a fait que des déclarations plutôt optimistes. Mais derrière, on ne voit aucun acte concret. C’est difficile pour moi de m’emballer ou m’attendre à un grand changement. Je serai heureux de m’être trompé, mais je ne m’attends pas à un changement fondamental d’autant plus que la composition du nouveau gouvernement tarde à venir", a déclaré à Africaguinee.com, un universitaire.

Jusqu'à quand Alpha Condé va-t-il faire durer le "suspense" ? "Nul ne sait. Restez patient, en tout cas il n'est pas pressé", indique une source proche du palais Sékhoutourea.

A suivre…

Focus Africaguinee.com

Créé le Jeudi 07 janvier 2021 à 19:40