Elhadj sans loi précise : "Ce sont eux qui ont fabriqué des Coordinations artificielles"

Guinée
Elhadj Ousmane Fatako Baldé, président de la coordination Haali poular
Elhadj Ousmane Fatako Baldé, président de la coordination Haali poular

CONAKRY- L’Assemblée nationale a adopté, ce mercredi 6 janvier 2021, une Résolution relative aux coordinations régionales et organisations assimilées en Guinée. La résolution composée de six points, interdit désormais les coordinations régionales de s’immiscer dans les affaires politiques, judiciaires et sécuritaires.

Interrogé par Africaguinee.com, le président de la Coordination Haali Poular a fait une "mise au point". «Je pense que ça ne concerne qu’eux-mêmes (les gouvernants) puisque ce sont eux qui ont fabriqué des Coordinations artificielles. Alors que pour nous les vraies coordinations ce sont les populations qui nous ont installés. Je n’ai rien donc à dire par rapport à leur résolution.  Quand ils feront la différence entre les coordinations qu’ils soutiennent et celles qu’ils tentent de déstabiliser, c’est en ce moment, je vais parler », a réagi Elhadj Ousmane Baldé.

Lire aussi-Nouveau Gouvernement: Alpha Condé interpellé par Damaro et cie...

Dans la Résolution ainsi adoptée par l’Assemblée, il est précisé que les coordinations régionales étant « unanimement et exclusivement des organisations informelles constituées sur la base du consentement de citoyens, elles ne sont pas «des actrices politiques et doivent politiques et partisanes et s'abstenir de toute immixtion dans les questions judiciaires (…) ne doivent pas interférer dans les questions de défense et de sécurité qui relèvent de la compétence régalienne de l'Exécutif »

Abdoul Malick Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 669 91 93 06

Créé le Jeudi 07 janvier 2021 à 11:07