France-Fodé Traoré sera-t-il expulsé ? la mobilisation grandit pour le jeune guinéen

Diaspora guinéenne
Laye Fodé Traoré
Laye Fodé Traoré

BESANÇON- Arrivé en France sous le statut de mineur étranger, Laye Fodé Traoré (18 ans), est sous la menace d'une expulsion. Outre Atlantique, le sort de ce jeune Guinéen interpelle de nombreux français. Laye est sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français.

Son employeur Stéphane Ravacley, a entamé une grève de la faim depuis ce dimanche 03 janvier. Il ne s'est pas limité qu'à ça. Le boulanger lance un cri du cœur à travers le slogan «Aidez-nous à sauver notre super apprenti boulanger de l'expulsion du territoire !».

Signe de la forte mobilisation en faveur du jeune guinéen, en seulement une semaine, la pétition lancée par M. Ravacley, a enregistré près de 150.000 signatures.  Un fait ‘’inédit’’ qui se passe en France en faveur du jeune immigré guinéen ! 

Alors qu'il est sous le coup d'une obligation de quitter le territoire français (OQTF), Laye Fodé Traoré qui devrait passer son diplôme de CAP (Certificat d’Aptitude Pratique) de boulanger en juin prochain, voit son rêve se briser. Pire, il ne peut plus travailler chez Stéphane Ravacley, où il exerce ce boulot depuis plus d’une année. Ce dernier se sent orphelin, mais il est déterminé à poursuivre sa grève de la faim pour pousser les autorités à reculer.  

‘’Je suis à présent seul pour préparer le pain et les pâtisseries. J'ai encore reçu la visite de personnes de la préfecture, qui savent que je suis déterminé. Donc ça renforce mon envie de continuer, c'est certain’’ a indiqué Stéphane Ravacley, chez Info Migrant

‘’L'Etat a cassé son contrat d'apprentissage. Il n'est donc plus dans l'entreprise depuis le 2 janvier. Il est allé à l'ambassade de Guinée pour obtenir des informations sur son identité en vue de la prochaine audience administrative prévue à la fin du mois’’ a regretté son employeur.

Laye est arrivé en France sous le statut de mineur étranger. Il a traversé le Mali et la Lybie, puis est arrivé en Italie à 16 ans et demi en traversant la Méditerranée en bateau gonflable. Laye a ensuite pris un train au hasard qui l'a conduit à Nîmes. Depuis maintenant un an et demi Laye vit à Besançon dans un foyer et depuis deux mois il a obtenu son appartement. Il a intégré un CAP de boulanger et travaille à la Huche à Pain tenue par Stéphane Ravacley en tant qu’apprenti.

Affaire à suivre…

Bah Boubacar Loudah

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mercredi 06 janvier 2021 à 19:24