Présidence de la Féguifoot : Qui veut pousser "KPC" à désister ?

Guinée
KPC, Antonio lors d'une rencontre à Conakry
KPC, Antonio lors d'une rencontre à Conakry

CONAKRY-La bataille pour le contrôle de la présidence de la Fédération Guinéenne de Football (FGF), semble engagée ! Reste à savoir qui de Kerfalla Camara ‘’KPC’’ et Antonio Souaré aura le dernier mot. 

Il y a quelques semaines, le président Hafia FC n'excluait pas de descendre dans l'arène pour briguer la présidence de la Féguifoot. Va-t-il battre en retraite ? La question est loin d'être tranchée.

En effet, des bons offices ont entamé une médiation entre Antonio Souaré, actuel président de la FEGUIFOOT et KPC, président du mythique Hafia football club, trois fois champion d'Afrique, a-t-on appris. La médiation est menée par le secrétaire général du Ministère des sports, Fodéba Isto Keira, Mathurin Bangoura, président de la Ligue guinéenne de football.

Une première rencontre s'est tenue dans ce sens. Si rien de concret n’a filtré au cours de cette médiation qui tente de rapprocher les deux mécènes du foot guinéen, il faut tout de même savoir que Kerfalla Camara ‘’KPC’’ n’apprécie pas la manière par laquelle le football guinéen est géré par Antonio Souaré de nos jours. Et il l’a même fait savoir tout récemment.

Selon une source proche du président du Hafia Football Club, il y a eu des échanges houleux entre les deux protagonistes sous la coupe du gouverneur Mathurin, Isto Keira et Bouba Sampil (président du club ASK). Notre interlocuteur affirme qu'il y a eu des échanges au cours desquelles certaines divergences ont été aplanies.

‘’Le président KPC reproche assez d’incohérences dans la gestion du football guinéen au niveau de la Féguifoot et à la ligue 1 de football. Il a exposé ce qu’il ressent et il a eu une oreille attentive à tout ce qu’il a demandé’’, nous a confié notre source.

Pour l’instant, selon ce proche de Kerfalla Camara, il faille jouer tout d’abord la carte de la détente entre ces deux probables futurs ‘’protagonistes’’ avant l’élection du   28 février prochain.

"Officiellement il a été dit que c’est une simple rencontre mais au fond, c’est de pousser le président du mythique Hafia football club à désister à briguer le poste de président de la FGF", a confié notre source.

Un autre observateur de la scène sportive du pays, a confié que la volonté de KPC à se présenter est partie d’une frustration après plusieurs investissements dans ce sport.

‘’Vous ne pouvez pas comprendre qu’on investit assez d’argent et qu’on ne voit pas le bout du tunnel.  Parfois il arrive même que des matchs soient truqués au profit du Horoya (club présidé par Antonio Souaré, ndlr). Lors de leur rencontre, c’est de cela qu’il a été question, c’est-à-dire aplanir les divergences’’ nous a confié notre source.

Interrogé, Fodéba Isto Keira, secrétaire général du ministère des sports et ancien ministre dudit département, a expliqué que le plus important dans cette affaire, c’est de favoriser une cohabitation qui puisse aider enfin l’émergence et le développement du foot guinéen.

‘’Pour le moment je préfère ne pas faire de commentaires. Ce qui est sûre tout s’est bien passé (…), je suis content des deux parties. Ils m’ont écouté et apprécié ma démarche puisque je suis un pacificateur. On veut la paix et la sérénité dans ce pays-là maintenant’’ a souhaité Isto Keira, secrétaire général du ministère des sports.

Affaire à suivre…

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Vendredi 01 janvier 2021 à 12:40

TAGS