Lutte traditionnelle : Un sport qui fait "sensation" dans le Badiar…

Sport
Lutte traditionnelle à Koundara
Lutte traditionnelle à Koundara

KOUNDARA- C'est un sport traditionnel qui est admiré de plus en plus par les fils du Badiar. Depuis cinq ans, une compétition de lutte est organisée dans la ville de Koundara. Cet évènement sportif rassemble des lutteurs venus de plusieurs villes. La finale de la 5ème édition de la lutte traditionnelle s'est déroulée ce mardi 29 décembre au stade préfectoral de cette ville.

Le choc de cette 5ème édition a opposé le lutteur de la préfecture de Gaoual, Habib Camara (90 kilos) à celui de Koundara, Bassirou Kandé (90 kilos). Dans un stade préfectoral bondé du monde, le natif de Badiar a réussi à tromper la vigilance de son adversaire lors du deuxième round. Mis dans une position inconfortable, Habib Camara a fini par être à terre, le visage au sol. Le match est terminé ! L’arbitre soulève la main de Bassirou Kandé pour le désigner vainqueur de cette compétition annuelle.  Koundara vainqueur, les supporters envahissent le stade pour célébrer la victoire.

Comme chaque année, l’évènement réunit les autorités préfectorales, communales, organisations de jeunes et citoyens de la ville. Les autorités ont profité de cette occasion pour lancer des messages de sensibilisation pour le maintien de la paix, la cohésion pour favoriser le développement de la localité.

« C’est un grand sentiment de joie et de satisfaction du fait que cette édition ait été organisée. Elle signifie une consécration pour Koundara parce que nous avons initié cette compétition il y a 5ans. Dieu merci, aujourd’hui grâce à l’implication de toutes les autorités administratives de Koundara ainsi que la jeunesse et toute la population, on a pu organiser cet évènement. Il faut ajouter l’implication du ministère des sports et de la fédération guinéenne de lutte traditionnelle. C’est une grande joie pour moi de voir que cette activité est en train de prendre de l’envergure et fait rayonner Koundara en Guinée et en même dehors des frontières de la Guinée » s'est réjoui M. Mohamed Traoré.

 

En plus d’être un événement culturel, l'objectif est de vendre de la capitale du Badiar. Cet événement culturel et sportif a été organisé par un natif de la localité, en collaboration avec la coordination des associations des jeunes de Koundara, du ministère des sports et de la fédération guinéenne de la lutte traditionnelle.

 

« Aujourd’hui nous avons démontré que la lutte traditionnelle est un élément fédérateur, une activité qui crée la cohésion entre les populations. Qui dit cohésion parle de paix et aujourd’hui c’est de cette paix que le chef de l’Etat Pr Alpha Condé a besoin pour développer la Guinée, et dans ses composantes. Koundara voudrait avoir sa part dans ce développement. C’est pourquoi tout le monde s’engage aujourd’hui à ce qu’il ait l’unité, la paix parce sans ces deux-là on ne peut pas parler de développement. Nous voulons donc nous inscrire dans la vision du chef de l’Etat pour une Guinée émergente. Il faut que les guinéens se donnent la main. Et comme c’est une activité fédératrice, nous sommes convaincus qu’à travers cette activité culturelle, la jeunesse et la population de Koundara vont regarder ensemble. Ils vont suivre les actions que le chef de l’Etat va mettre en œuvre pour le développement. Aujourd’hui nous devons regarder tous ensemble pour que la Guinée décolle » lance M. Mohamed Traoré.

Cette compétition a été entamée le mardi 28 décembre à Koundara. C’est lors de cette première journée que Koundara et Gaoual se sont qualifiés en finale. Et la 3è place est revenue à Ansoumane Boiro 85 kilos, un autre lutteur de la préfecture de Koundara. Rendez-vous pris pour la 6ème édition en 2021.

 

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 610-02-09-39

Créé le Jeudi 31 décembre 2020 à 16:10