L'archevêque de Conakry souhaite que Cellou et cie acceptent la "main tendue" d'Alpha Condé…

Guinée
Monseigneur Vincent Coulibaly archevêque de Conakry, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, photomontage Africaguinee.com
Monseigneur Vincent Coulibaly archevêque de Conakry, Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo, photomontage Africaguinee.com

CONAKRY- C’est un message fort que les chefs de l’Eglise ont lancé aux guinéens dans leur ensemble, aux acteurs politiques notamment, à l’occasion de la fête de la nativité de cette année 2020, célébrée dans un contexte sanitaire aigu et une crise postélectorale tendue. Dans ce contexte, l’archevêque de Conakry, dans son homélie, a appelé les politiciens et le peuple de Guinée à accepter la main tendue du chef de l’Etat après son élection.  Monseigneur Vincent Coulibaly, conseille l'opposition de ne pas rejeter la "main tendue" du président Alpha Condé.

‘’Noël c’est la fête de la paix, de la concorde. Après l’installation du chef de l’Etat, je comprends qu’il a tendu la main à tous les acteurs socio-politiques (…), je souhaite que tous, accueillent favorablement cette main tendue du chef de l’Etat pour que les guinéens soient ensemble, pour qu’ils avancent ensemble vers le chemin du développement. Aucun ne peut réussir tout seul, aucun parti ne peut réussir tout seul, c’est tout le monde et tous les partis ensemble qui peuvent réussir’’ a souhaité l’Archevêque de Conakry.

Il a appelé les populations de continuer à prier Dieu pour qu’il donne à tous les hommes et à toutes les femmes la force de devenir des artisans de paix, de fraternité et de concorde dans les familles, dans les quartiers et des villes.

‘’ Prions pour que chaque guinéen passe véritablement de la haine à l’amour du prochain dans notre pays’’ a exhorté Monseigneur Vincent Coulibaly.

De son coté, Jacques Boston, évêque à la cathédrale Toussaint de l’Eglise Anglicane de Guinée a invité les fidèles au pardon et à l’amour. Pour ce prélat, chaque guinéen doit se sentir chez lui, qu’il soit autorité ou simple citoyen.

‘’Nous prions le seigneur pour que chaque guinéen et chaque guinéenne acceptent de vivre ensemble dans la paix, dans la réconciliation, dans le pardon, dans l’amour sincère et franc’’ a souhaité l’évêque à la cathédrale Toussaint de l’Eglise Anglicane de Guinée.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 26 décembre 2020 à 16:00