Passé d'Alpha Condé : K² rallume la controverse, mise au point du RPG...

Politique
Alpha Condé, président de la République de Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée

CONAKRY-La parution du livre d'Ibrahima Kalil Konaté a rallumé la flamme de la controverse sur l'arrestation d'Alpha Condé en 1998 à Pinè par le régime de Lansana Conté. Aussitôt édité et mis sur le marché, l'ouvrage a été interdit de vente, à la demande de son auteur. Le livre aborde un sujet sensible sur le passé sombre de l'actuel président.

Le livre "explosif" a si secoué le sommet de l'Etat, que le RPG, parti fondé par Alpha Condé a décidé de faire une "mise au point", indiquant que les propos mentionnés dans cet ouvrage n’engagent que son auteur. Pourtant le géniteur du livre polémique a confié à Africaguinee.com, qu'il n'a fait que rapporter dans son ouvrage des manuscrits de l'actuel président.  Le mémorandum que le chef de l'Etat détenait au moment de son procès et qui, jusque-là, était gardé "secret".

A propos de la déclaration du RPG Arc-en-ciel, on rappelle que "le Pr. Alpha Condé s’est déjà rendu par le passé à Bouramayah, dans la préfecture de Dubréka, pour se recueillir sur la tombe de l’ancien président guinéen le Général Lansana Conté et en avait profité pour appeler publiquement au pardon et à la réconciliation nationale".

Une façon de montrer que le président Condé, réélu pour un troisième mandat controversé, a déjà tourné la page sur cet épisode de sa lutte politique. Bien que plusieurs de ses opposants soient aujourd'hui incarcérés, le dirigeant guinéen dit qu'il s'inscrit dans une logique d'ouverture et de réconciliation.

A l'évidence, "L'Arrestation d'Alpha Condé" d'Ibrahima Kalil Konaté vient tomber comme un cheveu dans la soupe,  alors que le Chef de l'Etat appelle ses compatriotes à oublier le passé qui divise pour un avenir d'espérance et d'unité.

Au vu de ce qui précède, on peut dire que c'est à juste raison que le RPG Arc-en-ciel a déclaré qu'il s’est résolument "inscrit dans cette dynamique de rassemblement prônée par son fondateur, le président Alpha Condé". Il appelle ses responsables, militants et sympathisants à "la plus grande vigilance afin de faire face à nos défis communs".

Focus Africaguinee.com.

Créé le Vendredi 25 décembre 2020 à 19:49