Monde des affaires : L'APIP lance le "Guinea Investment Forum" 2021...

Investissements
Namory Camara, directeur général de l’APIP
Namory Camara, directeur général de l’APIP

CONAKRY- Dans le but de faire découvrir au monde entier des opportunités d’investissement en Guinée,  l'Agence de Promotion des Investissements privés (APIP-Guinée) avec ses partenaires la Banque Africaine de Développement (BAD) et la Société Financière Internationale (filiale de la Banque Mondiale), ont procédé au lancement officiel du Guinea Investment Forum (GUIF) ce Vendredi 11 décembre 2020.  

Cette première édition du GUIF placée sous le haut patronage du Président de la République de Guinée, se tiendra du 24 au 26 février 2021. L’objectif principal de cet événement inédit, selon  Namory Camara, directeur général de l’APIP  consiste non seulement à mobiliser les investisseurs publics et privés afin de mettre en place un pipe-line de projets solvables mais aussi à conclure des transactions structurantes.

Pour le patron de l’Apip –Guinée,  ce GUIF sera également l’occasion d’amener les partenaires de son pays  à s’engager et à agir efficacement en vue de faciliter davantage les investissements dans le  pays.

Le Guinea Investment Forum qui a été institutionnalisé par arrêté du Ministère en charge des Investissements et des Partenariats Publics Privés, devient désormais un événement biennal.

‘’ C’est un forum inédit  qui n’existait pas dans notre pays. Pendant plusieurs années, vous avez vu le président de la République et le DG de l’Apip faire le tour du monde pour faire la promotion de la Guinée afin d’amener les investisseurs chez nous. Cette fois-ci nous avions voulu changer la donne en amenant le monde des affaires en Guinée. L’idée est venue de ce paradigme là pour que les investisseurs du monde entier puissent découvrir ici en Guinée les opportunités d’investissement. Bien entendu ce n’est pas un évènement comme les autres ‘’ a rappelé Namory Camara, directeur général de l’Apip, avant d’énumérer quelques spécificités du GUIF qui se veut être un évènement transactionnel.

‘’ Pour mieux qualifier ce secteur privé dans le pays il faut le mettre en interaction avec le monde étranger pour créer naturellement des champions locaux aussi. Donc  ce parcours-là n’a pas été facile, nous remercions la BAD qui nous a accompagné. Nous sommes vraiment animés d’un sentiment de fierté à l’idée d’organiser cet évènement pour notre pays’’ s’est félicité le responsable principal de l’Apip.

Leandre Bassolé, représentant  résident de la BAD en Guinée,  a pour sa part décliné la position et la partition de son institution dans l’accompagnement de cet évènement, premier du genre en Afrique de l’Ouest.

‘’ Notre banque a toujours été du côté de la Guinée pour ce qui est de l’appui constant qu’elle apporte en matière de développement, bien entendu un appui financier mais surtout un appui technique et de conseils.  Je remercie vivement le directeur de l’APIP pour cette invitation. Son dynamisme et sa constance d’aller de l’avant et qui a permis de voir cet évènement GUIF prendre forme et devenir une réalité. Nous le félicitons pour son travail et nous l’encourageons à continuer dans ce sens’’ a dit en substance Leandre Bassolé représentant  résident de la BAD en Guinée, qui a aussi félicité la Guinée pour sa deuxième place derrière l’Egypte dans sa demande sa sponsoring par cette institution bancaire.

Au regard donc de cette vision et des grands chantiers qui sont à venir au niveau national, le groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), à travers son représentant  résident a décidé d’accompagner l’APIP, le gouvernement de la Guinée dans l’organisation du 1er GUIF, premier évènement de ce genre en Afrique de l’Ouest.

Dans un document dont copie est parvenue à notre rédaction, compte tenu du contexte sanitaire, le forum se déroulera de manière hybride, en présentiel et en virtuel à travers une plateforme numérique exclusivement conçue à cet effet.

Dans ce dossier il est marqué que les activités principales se présenteront comme suit avec des séances interactives entre les investisseurs porteurs de projets et les représentants des institutions publiques (B-to-B et B-to-G).

La mise en place d’un espace transactionnel (Deal Room) dans le but de promouvoir le financement de projets et la signature d’accords;

Le partage d’expériences d’experts nationaux et internationaux à travers des panels et ateliers qui permettront de répondre aux interrogations des participants;

Les visites de terrains et touristiques afin d’apprécier les opportunités du pays;

La rencontre d’affaires qui regroupera plus de 1 000 participants permettra de promouvoir les avantages comparatifs de la Guinée. Mettre en place une plateforme transactionnelle qui aboutira sur des intentions d’investissements exprimées et concrétisées. Accroître et diversifier les Investissements Directs Étrangers (IDE) ;

Vulgariser les réformes structurelles déjà mises en œuvre et futures pour rendre le climat des affaires encore plus attractif; 

Mobiliser des fonds pour le financement de projets d’envergure. Nouer de nouveaux partenariats et des alliances stratégiques.

Les séances du forum d’affaires seront animées en français et traduite en simultanée en anglais. L'événement proposera également des réunions virtuelles sécurisées en tête-à-tête avec les porteurs de projets et les investisseurs pour assurer des discussions approfondies.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Samedi 12 décembre 2020 à 17:09