Violences postélectorales : le parti d'Alpha Condé charge le camp de Cellou…

Violences postélectorales en Guinée
Des responsables du RPG Arc en ciel
Des responsables du RPG Arc en ciel

CONAKRY-Dans une déclaration lue ce samedi 21 novembre 2020, le RPG arc-en-ciel a accusé l'union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) d'être responsable des violences postélectorales qui ont endeuillé plusieurs familles en Guinée.

Le parti présidentiel exige que "toute la lumière soit faite et que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur à l'effet de rendre justice à qui de droit et de sanctionner les coupables ainsi que les commanditaires à la hauteur de leurs forfaitures".

Dans la note lue par le secrétaire général du gouvernement Lansana Komara, la direction nationale du RPG Arc-en-ciel a fustigé les comportements qu'elle qualifie "d'antidémocratiques et anti républicains" du leader de l'UFDG, qui selon le parti au pouvoir, "avant même la fin des opérations de compilation des résultats au niveau des commissions administratives de centralisation des votes, s'est autoproclamé élu président de la république dès le premier tour".

 

Le parti d'Alpha Condé se dit touefois ouvert pour une gestion participative pour le prochain mandat. " Nous restons ouverts à toutes les idées et à toutes les discussions constructives allant dans le sens de la réalisation du bonheur du peuple de Guinée. La direction nationale du RPG arc en ciel, reste également disposée à collaborer avec tous ceux qui veulent œuvrer pour le développement et à la bonne marche de notre pays", rassure le RPG, exhortant ses militants et responsables à œuvrer pour la paix, la concorde, l'unité nationale et la cohésion sociale.

 

A suivre...

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 114

Créé le Samedi 21 novembre 2020 à 13:46