Emmanuel Macron parle : "pourquoi je n'ai pas félicité Alpha Condé…"

Guinée
Alpha Condé et Emmanuel Macron lors d'un sommet du G29 à Berlin
Alpha Condé et Emmanuel Macron lors d'un sommet du G29 à Berlin

PARIS- Sa réaction était attendue sur l'élection présidentielle du 18 octobre en Guinée ! Eh bien la voilà : "La situation est grave en Guinée après la réélection d'Alpha Condé", a estimé Emmanuel Macron.

Le président français regrette que son homologue  guinéen réélu en octobre, ait "organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir", a relaté ce vendredi 20 novembre 2020 l'AFP.

"Je pense que la situation est grave en Guinée pour sa jeunesse, pour sa vitalité démocratique et pour son avancée", déclare le dirigeant français dans un entretien publié vendredi par Jeune Afrique.

 Alpha Condé, 82 ans, a été réélu au premier tour le 18 octobre avec 59,50% des suffrages mais l'opposition a dénoncé des irrégularités de toutes sortes après une campagne troublée, ajoute l'agence france presse.

"Le président Condé a une carrière d'opposant qui aurait justifié qu'il organise de lui-même une bonne alternance. Et d'évidence, il a organisé un référendum et un changement de la Constitution uniquement pour pouvoir garder le pouvoir. C'est pour ça que je ne lui ai pas encore adressé de lettre de félicitations", a asséné Emmanuel Macron.

A suivre...

 

Diallo Boubacar

Pour Africaguinee.com

Créé le Vendredi 20 novembre 2020 à 14:04