Réélection d'Alpha Condé : voici la position de la France…

Guinée
Emmanuel Macron et Alpha Condé
Emmanuel Macron et Alpha Condé

PARIS-La France s'est exprimée sur la confirmation de la victoire d'Alpha Condé par la Cour constitutionnelle guinéenne, à l’issue du scrutin présidentiel du 18 octobre. Le moins que l'on puisse dire, Paris a eu une réaction "nuancée".  

"Comme nous l’avons déjà indiqué le 28 octobre dernier, la France, en lien avec ses partenaires européens, encourage et soutient les initiatives qui seront entreprises par les partenaires régionaux et internationaux de la Guinée en faveur d’un dialogue entre les Parties et d’un apaisement rapide des tensions", a réagi le ministre français des affaires étrangères Jean Yves Le Drian.

L'élection présidentielle du 18 octobre, consacrant la victoire d'Alpha Condé à un troisième mandat, a été émaillée de violences meurtrières. L'opposition dresse un bilan de près de 50 morts, des centaines de blessés par balles, alors que le Gouvernement confirme une vingtaine de victimes dont quatre gendarmes, un militaire et un policier.

Après avoir rejeté tous les recours de l’opposition, la Cour Constitutionnelle a déclaré Alpha Condé élu président de la République avec 59.50% des voix contre 33.49% pour son principal adversaire Cellou Dalein Diallo qui conteste les résultats.

Le calme est revenu dans le pays, mais il reste très divisé. Les tensions sont surtout exacerbées ces derniers jours après l'arrestation de plusieurs grandes figures de l'opposition, membres ou alliés de l'UFDG, le parti de Cellou Dalein Diallo.

A suivre…

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 17 novembre 2020 à 15:52