Centre "sans Loi" de Kindia : les forces de l'ordre passent à l'offensive…

Affaire CFAO de Kindia
Marché central de Kindia
Marché central de Kindia

KINDIA-Après l'expiration de leur "ultimatum", les forces de l'ordre sont passées à l'offensive ce jeudi 12 novembre 2020, pour déguerpir les commerçants qui occupent le centre "commercial sans loi" situé au marché central de Kindia.

Selon un commerçant qui s'est confié à Africaguinee.com, des gendarmes sont arrivés peu avant midi, dans le centre commercial et ont largué des bombes lacrymogènes pour "chasser" le reste des occupants.

«Là où je vous parle c'est la panique totale dans la ville suite à ce qui se passe au centre commercial. Les agents sont venus lancer du gaz lacrymogène à l'intérieur du centre en sommant les gens de quitter les lieux. Ceux qui n'avaient pas fini de faire sortir leurs marchandises sont dans la tristesse parce qu'il y en qui n'ont pas trouvé où amener leurs biens ”, explique un commerçant dudit centre.

Ce sont des milliers de commerçants qui travaillent au centre commercial “sans Loi” appartenant à l'opérateur économique Elhadj Ousmane Fatako Baldé. Mais l'Etat guinéen qui l'accuse de n'avoir pas honoré les termes du contrat, a déclenché une opération de récupération du domaine qu'il avait pourtant baillé pour une durée de 60 ans.

Siddy Koundara Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 12 novembre 2020 à 15:40