Faire la lumière sur les tueries : Kassory y met un "point d'honneur"…

Violences postélectorales en Guinée
Kassory Fofana, Premier ministre
Kassory Fofana, Premier ministre

CONAKRY-Le Gouvernement guinéen promet de faire la lumière sur les crimes commis lors des violences postélectorales en Guinée.

"La lumière sera faite sur les cas de morts. Nous y mettons un point d’honneur", a assuré Kassory Fofana, au cours d’une audience accordée lundi à un réseau de femmes engagé pour la paix.

Les autorités guinéennes ont admis que 21 personnes ont été tuées en Guinée dans les violences postélectorales alors que l'opposition de son côté dresse un bilan beaucoup plus lourd de 46 morts, la majorité par balle.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Mardi 10 novembre 2020 à 19:53