Tumultes politiques en Guinée : Alpha Condé s'entretient avec l'armée…

Election présidentielle
Alpha Condé, président de la République de Guinée échange avec l'armée
Alpha Condé, président de la République de Guinée échange avec l'armée

CONAKRY-En temps normal, la démarche n'aurait peut-être pas attiré l'attention. Mais là c'est différent. Alors que la Guinée est plongée dans une crise postélectorale, Alpha Condé déclaré vainqueur du scrutin du 18 octobre 20, s'est entretenu ce vendredi 30 octobre 2020, avec l'Etat-major de l'armée.  

Le Chef de l'Etat l'a annoncé lui-même cet après-midi. Peu de choses ont filtré des échanges, si ce n'est pour l'instant le court message que le locataire de Sékhoutourea a posté.  "En tant que chef suprême des Armées, j'ai longuement échangé avec les hommes et femmes chargés d'assurer la sécurité de tous. La défense courageuse de la patrie, notre Guinée commune, est une nécessité de tous les jours", a-t-il annoncé.

La Guinée a été déchirée par des violences postélectorales qui ont fait 21 morts, selon le Gouvernement, au moins 30 victimes selon l'opposition. La tension baisse progressivement, mais les risques d'un regain des violences ne sont pas écartés. Cellou Dalein Diallo qui revendique une victoire avec 53%, annonce une trêve de quelques jours, promet la reprise des manifestations le mardi 03 novembre. 

Les guinéens sont à l'attente des résultats définitifs de la présidentielle qui seront proclamés par la Cour Constitutionnelle, seule institution compétente à valider ou invalider la victoire d'Alpha Condé. Les résultats provisoires proclamés par la CENI sont contestés par l'écrasante majorité des candidats, qui espère que la Cour Constitutionnelle saura "rétablir la vérité des urnes".

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 30 octobre 2020 à 18:47