Scrutin du 18 octobre: important communiqué du camp Présidentiel...

Election présidentielle en Guinée
Alpha Condé, président de la République de Guinée accompagné de certains de ses proches
Alpha Condé, président de la République de Guinée accompagné de certains de ses proches

 La majorité présidentielle se félicite et se réjouit du bon déroulement de l'élection présidentielle du 18 octobre 2020. De l'avis unanime de toutes les parties, institutions nationales et internationales, observateurs nationaux et internationaux, médias, ce scrutin historique, à savoir l'élection du premier Président de la 4e République, a été ouvert, transparent, inclusif et a connu une participation record des citoyens électeurs.

- Cette victoire de la démocratie qui fait la fierté de la nation guinéenne est l'œuvre de tous les acteurs impliqués dans le processus électoral et demeure à l'actif du peuple souverain de Guinée, toujours au rendez-vous de l'histoire et de son destin.

- La majorité présidentielle regrette vivement et condamne sans réserve et sans ambages les violences qui ont suivi le vote et ayant causé des dégâts matériels importants, hélas, ayant entraîné aussi des pertes en vies humaines. La majorité présidentielle se félicite des enquêtes ouvertes pour situer les responsabilités dans ces événements douloureux et exhorte les autorités compétentes à ne ménager aucun effort pour retrouver et poursuivre les auteurs, commanditaires et complices de ces actes criminels.

- La majorité présidentielle, attachée à la démocratie et respectueuse de l'Etat de Droit, prend acte de la proclamation des résultats provisoires de l'élection présidentielle et se réjouit que pour les éventuels recours, les candidats se résolvent enfin à saisir la Cour constitutionnelle, la seule compétente en la matière.

En aucun cas, les appels à la violence et à l'insurrection ne sont des recours et solutions possibles dans un Etat de Droit et dans une Démocratie. Ce sont des actes répréhensibles qui exposent à des poursuites conséquentes.

 Tous les acteurs, à cet égard, sont invités à s'abstenir de tout propos et acte susceptible de porter atteinte aux institutions de la République et de menacer la cohésion sociale et l'unité nationale.

- La majorité présidentielle prend acte des différentes déclarations des pays et institutions amis, se réjouit de leur condamnation et réprobation unanime de la violence, ainsi que de la recommandation faite à toutes les parties de privilégier le dialogue dans le règlement de tous les différends.

La majorité présidentielle salue surtout la position de principe, conforme aux lois nationales, à l'éthique et aux principes de l'Etat de Droit, consistant à respecter le processus légal et institutionnel du pays, notamment pour l'organisation des élections.

- La majorité présidentielle partage cette préoccupation d'ordre constitutionnel et de souveraineté nationale et réitère sa pleine confiance dans les institutions nationales, tout comme elle respecte la souveraineté de chaque pays, libre de choisir son chemin et de décider de son destin.

- La majorité Présidentielle rappelle que le professeur Alpha CONDE, acteur majeur de l'histoire politique de son pays, pionnier de la lutte pour l'instauration d'une véritable démocratie et d'un Etat de Droit en Guinée, dans son parcours politique et sa Présidence, prône la non-violence, l'exercice des droits et des libertés fondamentales dans le respect des institutions et de l'ordre constitutionnel.

Avant et après l'élection présidentielle, il a déclaré, solennellement, qu'en cas de victoire, il reste ouvert au dialogue et disponible pour travailler avec tous les Guinéens.

- En attendant l’arrêt de la cour constitutionnelle, la majorité présidentielle félicite le professeur Alpha CONDE, Président de la République, candidat du RPG-ARC-EN-CIEL à l'élection présidentielle, pour avoir conduit le pays dans un climat de sécurité et de sérénité à cette consultation majeure de notre vie démocratique. Il est à féliciter aussi pour les efforts consentis pour maintenir l'ordre public, assurer la sécurité des biens et des personnes face à toutes les menaces dans un contexte politique et social extrêmement sensible.

La cellule de communication du candidat du RPG-ARC-EN-CIEL à l'élection présidentielle, Professeur Alpha condé

Fait à conakry le 30 octobre 2020

 

Créé le Vendredi 30 octobre 2020 à 17:23