Rabiatou Sérah se fâche : " L'impunité nous a amené dans tout ça…"

Violences postélectorales
Hadja Rabiatou Sérah Diallo
Hadja Rabiatou Sérah Diallo

CONAKRY-Alors qu'au moins 20 personnes sont mortes en Guinée dans les violences postélectorales, la présidente du Conseil Economique, Social et Environnemental vient d'interpeler la justice. Pour Hadja Rabiatou Sérah Diallo, l'origine de cette violence vient de l'impunité.

"L'impunité nous a amené dans tout ça ! Il faut que la justice joue son rôle. On dit qu'elle est indépendante ? Elle doit pouvoir jouer son rôle. Ceux qui ont fauté doivent être sanctionnés", préconise l'ancienne syndicaliste qui dit être peinée face à la déchirure du tissu social.

"Quand je vois ce qui se passe aujourd'hui, je me demande est-ce que ce sont les guinéens que j'ai connu hier qui sont encore là, où le brassage est très profond. (…) Qui a une famille ici qui n'est pas métissée ? Comprenez ma peine, comprenez combien de fois j'ai le cœur serré. Moi-même je ne me reconnais pas. On n'écoute personne : ni les religieux, ni les sages. Il faut que la jeunesse sache que demain ce pays les appartient", lance Hadja Rabiatou Sérah Diallo.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Mercredi 28 octobre 2020 à 11:51