Le classico Réal-Barça vire au drame à Timbo: Des gendarmes "ouvrent le feu" tuant un adolescent…

Violences postelectoales en Guinée
Image d'illustration
Image d'illustration

MAMOU-Des gendarmes sont accusés d'avoir ouvert le feu sur un groupe de jeunes rassemblés pour suivre le classico Réal Madrid-Barcélone, ce samedi 24 octobre 2020, dans la sous-préfecture de Timbo.

Selon une autorité locale et des citoyens qui ont joint Africaguinee.com, les gendarmes arrivés à bord de pickups ont tiré à balles réelles, blessant plusieurs personnes, à la fin du match. Un adolescent a trouvé la mort sur place.

"Il a succombé à ses blessures. Les autres blessés par balles ont été transportés ce soir à l'hôpital régional de Mamou", a confié à Africaguinee.com, un témoin.

Les gendarmes ne se seraient pas limités qu'à cela. Ils ont également pillé des boutiques se trouvant le long de la route. Plusieurs personnes ont été tuées dans les violences postélectorales en cours en Guinée.

Dans un communiqué publié ce soir, le ministère de la sécurité a confirmé la mort de trois personnes dans la journée de ce vendredi.

A Suivre…

 

Habib Samake

Pour Africaguinee.com

Créé le Dimanche 25 octobre 2020 à 0:44

TAGS