Crise postélectorale à Dalaba: plusieurs morts dans une fusillade à Ditinn…

Violences postélectorales

DALABA-Les violences postélectorales en cours en Guinée continuent d'endeuiller des familles. Ce samedi 24 octobre 2020, au moins trois personnes ont été tuées par balles de calibres 12 dans la sous-préfecture de Ditinn (Dalaba).

Selon le maire de la commune rurale de Ditinn, Sadio Condé la tension est montée d'un cran dans cette localité entre camps adverses, à l'annonce des résultats de l'élection présidentielle, qui donne Alpha Condé vainqueur du scrutin dès le 1er tour avec près de 60% des voix. Le muezzin de la localité Saidou Barry qui se trouve être le secrétaire général du RPG à Ditinn a ouvert le feu sur une foule désarmée qui protestait. Il serait monté sur le minaret de la mosquée où il officie en tant que muezzin, avant de tirer sur la foule. Le maire de la commune rurale de Ditinn que nous avons interrogé a confié qu'il y a eu trois morts sur place. Le présumé meurtrier a ouvert le feu sur la foule atteignant mortellement trois personnes avant de retourner l'arme contre lui. Mais il a survécu.

Actuellement il serait à l'agonie. Des renforts appelés à partir de Labé sont déjà arrivés sur les lieux. Un calme précaire règne dans la localité, mais la psychose est encore présente.

 

Depuis Mamou, Habib Samaké

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 24 octobre 2020 à 21:08