Guinée : Un responsable du FNDC tué dans les violences en cours…

Violences postélectorales

CONAKRY-Les violences postélectorales  en cours en Guinée continuent de faire des victimes ! A ce stade, il est difficile de donner un bilan exact sur le nombre de victimes depuis lundi.

Ce jeudi 22 octobre 2020, un responsable local du front national pour la défense de la constitution (FDNC) a été tué dans la préfecture de Pita, en moyenne Guinée.

Daouda Kanta, coordinateur du FNDC a été tué aujourd’hui alors que dans la journée d’hier, un autre leader local du mouvement anti-troisième mandat a été assassiné du côté de Sonfonia, en banlieue de Conakry.

Dans le même quartier, nous avons appris qu’un jeune a été tué ce matin devant leur concession à Sonfonia Gare.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 22 octobre 2020 à 16:59