Zénab Nabaya Dramé du RPG Arc-en-ciel : « Nous sommes très confiants… »

Guinée
Zénab Nabaya Dramé, Ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Emploi
Zénab Nabaya Dramé, Ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Emploi

CONAKRY- Quelques heures seulement après la fermeture des bureaux de vote, la Directrice nationale adjointe de campagne du candidat du RPG Arc-en-ciel s’est exprimé sur le déroulement du vote de ce dimanche 18 octobre 2020. La Ministre Zénab Nabaya Dramé se dit très confiante quant à la victoire du Professeur Alpha Condé.

Du déroulement de la campagne électorale à la journée de vote, la Ministre Dramé s’est exprimé sur tout. Pour les résultats qui seront très prochainement proclamés par la Commission électorale nationale indépendante, Mme Zénab Dramé a levé un coin du voile sur la position de son parti, le RPG Arc-en-ciel…

 

AFRICAGUINEE.COM : Quel regard portez-vous sur la campagne électorale menée par le RPG Arc-en-ciel ?  

ZENAB NABAYA DRAME : Je commencerais par remercier Monsieur le Président de la République qui a bien voulu porter son choix sur ma modeste personne en me nommant Directrice nationale Adjointe de campagne de notre grand parti, aux côtés du Premier Ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana. Dans l’ensemble la campagne s’est très bien passée, vu l’engouement qu’il y a eu autour de la candidature du Professeur Alpha Condé, cette ferveur qu’il y a eu, on ne peut dire en résumé que le peuple de Guinée s’est dit qu’il a un candidat qu’il faut accompagner. Les citoyens se sont levés pour le recevoir avec les bras ouverts en lui montrant toute leur reconnaissance par rapport à tout ce qu’il a eu à mener comme combat dans sa lutte politique ; Sans oublier bien sûr le bilan si élogieux qu’il a eu durant ces 10 dernières années. Les choses n’ont pas été faciles parce que vous savez sans doute que la Guinée a traversé des moments très difficiles avec la maladie Ebola. Donc malgré tout ça il a eu vraiment des résultats remarquables.

Selon vous, le vote de ce dimanche 18 octobre 2020 s’est-il bien déroulé ?  

Je félicite l’ensemble du peuple de Guinée pour le bon déroulement du vote. C’est une preuve de maturité, parce nous avons suivi un scrutin apaisé. Dans les bureaux de vote, on a constaté un engouement réel, et tout cela nous rassure. On sort d’une campagne au cours de laquelle le peuple a exprimé sa reconnaissance au Président de la République. 

Etes-vous confiante quant à la victoire de votre candidat ? 

Nous sommes très confiants, mais comme vous le savez la seule institution qui est habilitée à donner les résultats c’est la CENI (Commission électorale nationale indépendante, Ndlr). Donc nous attendons les résultats qui seront proclamés par la CENI. Mais nous restons très confiants. 

Le RPG Arc-en-ciel avait dénoncé des irrégularités. Qu’en est-il exactement ? 

On a une commission qui est chargée des litiges et de la stratégie électorale qui s’est saisie de cette affaire pour dénoncer les irrégularités. C’est ce qu’on peut pour le moment, dénoncer pour que les organes qui sont chargés des élections puissent prendre des dispositions pour nous rétablir dans nos droits. Quand on constate que nos délégués ont été discriminés pour ne pas assister à l’ouverture d’un bureau de vote nous interpellons les organes chargés du bon déroulement du scrutin pour que nos représentations soient dans ces bureaux de vote. 

Accepteriez-vous les résultats quelque soit l’issue du scrutin ? 

C’est la CENI qui proclame les résultats. Si jamais les résultats ne sont pas en notre faveur nous allons accepter la décision du peuple de Guinée puisque c’est lui qui est habilité à choisir celui qui doit le diriger. Donc nous respecterons la décision du peuple. Maintenant tout ce qu’on peut faire c’est de suivre le processus qui est en cours. De toutes les façons tous les partis politiques sont représentés, donc s’il n’y a pas d’exclusion je pense que ce qu’on peut faire c’est de rester à l’écoute et nous avons tous eu confiance à une institution qui est la CENI, qui est chargée d’organiser les élections et qui est l’institution autorisée à donner des résultats. On reste derrière et puis on attend les résultats et nous sommes très serins. Je remercie les observateurs internationaux qui ont fait le déplacement pour venir accompagner la Guinée dans son processus électoral.

Les tendances sont-elles en votre faveur ? 

Pour le moment on n’a pas une tendance mais ce qui est sûr on est confiant. Le peuple a déjà montré son choix lors de la campagne électorale. Surtout les différentes réceptions qui ont été organisées en faveur de notre candidat, aussi bien à Conakry que dans les villes de l’intérieur du pays. Le 18 octobre le peuple va choisir celui qui va le diriger et le peuple va répondre à ceux qui pensent pouvoir parler au nom du peuple et agir au nom du peuple. Seul le peuple est souverain.

 

Entretien réalisé par Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

 
Créé le Lundi 19 octobre 2020 à 2:10